Antropik Architecture

Myriam LAMMENS et Benoit WILLOCQ, architecte et maitre d’œuvre

Fourrière/refuge du GERS

Construction de la fourrière départementale du GERS, complétée par un refuge destiné à l'adoption des animaux abandonnés.

Construction d'un bâtiment adminsitratif comprenant des bureaux, les services vétérinaires, une chatterie, un logement de fonction, des garages et des zones de stockage. Chaudière à granulés et capteurs solaires pour l'eau chaude sanitaire.

Le chenil est construit dans la pente. Il comporte pour la fourrière et la SPA 32 60 emplacements et 2 locaux techniques. L'insonorisation est traitée par l'ajout de matériaux absorbants dans les boxes et par des merlons entourant le lieu afin de générer le moins possible de nuisances pour les maisons environnantes. Récupération eau de pluie pour nettoyage des boxes. Lit planté de macrophytes comme système d'assainissement.

Intégration parfaite dans l'environnement...